Rafaël: un projet honnête de logement pour les pauvres à Bruxelles

 

Vous avez peut-être été choqués à la fin de 2021 lorsque certains journalistes ont accusé l’asbl Rafaël de possibles abus. Nous souhaitons profiter de cette occasion pour clarifier les contre-vérités qui ont alors été répandues sur notre projet honnête, soutenu par des bénévoles engagés et de généreux donateurs.

 

Comme vous le savez, Rafaël est l'œuvre de toute une vie du père Reginald Rahoens. Depuis 1997, il a hébergé les personnes défavorisées, les sans-abris et les sans-papiers dans l'ancienne clinique Sainte-Anne à Anderlecht. Après son décès en 2011, le conseil d'administration a poursuivi son œuvre sociale. Le centre a grandi pour devenir une communauté de plus de 300 personnes.

 

Cependant, le bâtiment était très vétuste, avec toutes les conséquences que cela implique (conditions de vie précaires, coûts d'entretien très élevés, etc.). Grâce à votre soutien, nous avons pu rénover d'importantes parties du toit pour résoudre les principaux problèmes d'infiltration d'eau.

 

En 2016, la commune d'Anderlecht a décidé, après une inspection, que le bâtiment ne répondait plus aux normes légales. Seule une rénovation à grande échelle pouvait y remédier, dont le coût était estimé à 10 millions d'euros. Un coût financier que notre petite asbl n’aurait jamais pu supporter. Heureusement, une solution a été trouvée via l'archevêché de Malines-Bruxelles. Le bâtiment a été transféré à l'archevêché, qui le restaurera et qui en confiera ensuite la gestion à Rafaël, pour lui permettre de poursuivre son objectif social.

Pour que la rénovation soit possible, le bâtiment devait être complètement vide. Un groupe de travail a donc été mis en place avec la commune d'Anderlecht et d'autres organisations afin de trouver une solution pour tous les habitants. La plupart d'entre eux ont pu trouver un autre foyer. Pour les plus vulnérables, une maison a été louée temporairement dans le centre de Bruxelles, et nous y avons mis en place une structure d’accompagnement.

Les travaux ont commencé l'été de 2021 et devraient durer deux ans. Le centre rénové comprendra 52 logements sociaux qui seront gérés et animés en collaboration avec plusieurs partenaires, dont l’asbl L'Ilot (logement pour les personnes sans abri), Les petits Riens (logement supervisé pour les personnes ayant quitté la Maison d’accueil) et l’asbl Convivial (logements aux réfugiés). Le centre comprendra également une dizaine de logements pour hébergement d'urgence ou pour situation de transit. Il y aura également un centre de santé, un restaurant social et des locaux pour la paroisse. Notre distribution de colis alimentaires, qui est toujours active temporairement à un autre endroit, retrouvera également sa place sur le site après les travaux.

Ce sera un nouveau chapitre dans l'histoire de Rafaël. Elle aura une structure différente, mais conservera notre objectif social : la réinsertion des personnes vulnérables dans notre société.

Enfin, nous tenons à souligner qu'aucun administrateur n'a jamais utilisé l'argent de Rafaël à des fins personnelles. Personne n'était obligé de travailler non plus. Tout le monde, résidents et non-résidents, pouvait contribuer au travail social de l'association sur une base volontaire. Nous sommes donc profondément choqués par les contre-vérités diffusées par certains anciens résidents désabusés. Ce faisant, ils portent injustement atteinte à un projet honnête qui a aidé des centaines de personnes fragilisées et continuera à le faire dans l’avenir.

De tout cœur, merci pour votre générosité ! Merci pour votre présence à nos côtés !

 

En savoir plus sur l’asbl Rafaël

 

 

asbl Rafaël
BE 0453.645.244

Place de la Vaillance 14A
1070 Anderlecht

Tel. 0488 54 18 90
E-mail: info[at]rafaelcenter.be